function disableRightClick(e) { var message = "ici on ne copie pas";

Album photo

  • Donjon et Château de Vic sur Aisne

    46 Donjon et Château de Vic sur Aisne
    Le Donjon domine la place du village de Vic sur Aisne. Existant depuis le VIIIème siècle, il vous apparait comme il est depuis le début du XVIIème siècle: en pierre ayant gardé son apparence médiévale, mais transformé en demeure habitable.Vous pouvez le visiter individuellement ou en groupe.   Le Château fut construit de 1594 à 1636, les dernières modifications du XVIIIème lui donnant son aspect d'aujourd'hui une très belle façade surmontée d'un fronton entouré de deux tours, ouvrant sur un perron qui domine une large terrasse donnant accés au jardin à la française.   Le Jardin à la française, et le parc à l'anglaise furent créés à la demande de l'abbé POMPONNE au début du XVIIIème par un grand architecte de jardin.
  • quelques vues de Paris

    48 quelques vues de Paris
    Quelques photos prises de l'hôpital Bichat
  • Château de Blérancourt

    22 Château de Blérancourt
    Le Château de Blérancourt. ( Ancien Château des Ducs de Gesvres)                                Construit à partir de 1612 sur des plans de l'architecte SALOMON de BROSSE en pierre de taille et entouré de fossés, il fut déclaré comme bien national sous la révolution française, puis fut fortement endommagé pendant la 1 ère Guerre Mondiale. A la fin de celle-ci, il abrita le quartier général pour l'organisation de secours portés au civils puis transformé dans l'entre deux-guerres en musée.                                Il est aujourd'hui le Musée National de la coopération Franco-américaine et Jardin du Monde.
  • Parc Albert Khan

    47 Parc Albert Khan
    Quelques photos d'un voyage organisé par la société d'horticulture de Belleu (02), en 2007 à Boulogne-Billancourt avec la visite du jardin et parc Albert Kahn.     Les jardins ont été crées par Albert Kahn sur des terrains acquis à partir de 1895. Jusqu'en 1910, il élabore sur 3,9 hectares un ensemble de jardins aux styles différents, dont l'ensemble forme un jardin de scènes, style de jardin caractéristique de la fin du XIX è siècle.     Il se compose de : Un village japonais...un jardin japonais moderne...un jardin à la française...un jardin anglais...une forêt vosgienne...une forêt bleue...une forêt dorée et sa prairie  
  • Eglises du canton de Vailly sur aisne

    58 Eglises du canton de Vailly sur aisne
    Quelques photos des églises du canton de Vailly-sur-Aisne
  • St Mard

    40 St Mard
                                    Charmant petit village situé à flanc de côteau à mi-chemin entre Braine et Vailly sur Aisne, il bénéficie d'une vue magnifique sur la vallée de L'Aisne.       Quasiment détruit en totalité lors de la 1 ère Guerre Mondiale du fait de sa proximité avec le chemin des Dames. Il a été reconstruit dans le style original, c'est à dire maisons et granges à pas de moineau.       L'église du XIIIè siècle domine le village, est magnifiquement entretenue, ouverte été comme hiver, son entrée est jalousement gardée par les habitants qui lui sont très attachés. Elle invite les visiteurs à un moment de recueillement.
  • Sets, Cartes Postales,Mugs et Photos sur toile

    37 Sets, Cartes Postales,Mugs et  Photos sur toile
    Voici quelques photos des environs dont je fais des sets de table, cartes postales, mugs et photos sur toile à la demande, vous pouvez me contacter à cette adresse doublet.jackie@neuf.fr
  • Braine 02

    31 Braine 02
    Braine est une ancienne terre d'histoire, au croisement de l'antique voie gauloise puis romaine qui reliait Milan au Nord de la Gaule Belgique, et de la voie dynastique reliant le Pays des Parisii à celui des Rèmes, vieux chemin de Paris et route des Sacres. Braine reçut très tôt la maison de plaisance des premiers rois mérovingiens et carolingiens. Puis maintes fois perdue et reprise au cours des luttes féodales, elle passa dans l'héritage de la famille de Dreux, dont l'un des plus fameux fleurons fut Pierre Mauclerc, Chevalier de Braine et Duc de Bretagne.
  • Château de Condé en Brie, Demeure des Princes de Condé et de Savoie

    17 Château de Condé en Brie, Demeure des Princes de Condé et de Savoie
             Sur le route du Champagne et à 100 km de Paris, il cache dans son parc aux arbres tricentenaires, des merveilles et des surprises. Le Château de Condé est un domaine privé, classé MH et habité toute l'année. Ses somptueux décors de XVIIème et XVIIIème siècle ont été réalisés par les artistes les plus prestigieux (Watteau, Boucher, Oudry, Servandoni...) à la demande des Bourbon, des Condé, des Princes de Savoie puis du Marquis de la Faye. Ce château permet d'évoquer une partie de l'histoire de France à travers des personnages illustres comme les Prince de Condé, de Savoie, Jean de la Fontaine ou le Cardinal de Richelieu et Mazarin sans oublier Olympe et ses "poudres" mystérieuses.. Vous serez conquis par l'aile "Watteau" et ses fresques découvertes récemment, la chambre de Richelieu, les magnifiques "trompe l'oeil" de Servandoni, les "petits appartements privés", et l'exceptionnel salon décoré par Oudry où une surprise vous attend.....
  • Cambrai 59

    38 Cambrai 59
    Cambrai est situé dans le département du Nord et dans la région Nord-Pas-de-Calais. Les terres fertiles qui l'entourent et l'industrie textile font sa prospérité au Moyen-Age mais l'époque moderne, elle s'industralise moins que se voisines du Nord-Pas-de-Calais. Occupée et partiellement détruite par l'armée allemande pendant la Première Guerre mondiale. Cambrai voit se dérouler à ses portes en 1917 la bataille où les chars sont pour la première fois utilisés massivement. La Seconde Guerre mondiale est suivie de reconstructions et d'un rapide développement économique et démographique, brutalement inversé par le premier choc pétrolier de 1973. Cambrai est aujourd'hui une ville moyenne aux fonctions locales, qui conserve un cadre de vie agréable et, malgré les destructions, un riche patrimoine monumental et qui cherche un nouveau souffle économique grâce à sa position sur les grands axes autoroutiers et fluviaux.
  • Chauny 02

    24 Chauny 02
                 L'histoire de Chauny remonte au XIIème siècle. Dans le chapitre WWIV de Gargantua, un paragre est consacré à Chauny: il y fait état de l'activité de Gargantua et de son emploi du quand l'air était pluvieux. "Allait voir les bateleurs, trajectaires (jongleurs), thiéracleurs (charlatans) et considérait leurs gestes, leurs ruses, leurs soubresauts et beau parler, singulièrement ceux de Chauny en Picardie, car ils sont de nature grands jaseurs et beaux bailleurs de balivernes en matière de singes verts"           C'est ainsi que les singes sont restés l'emblème semi-officieux de la ville et que l'on les retrouve sur différents blasons. Au fil des années, cet emblème a évolué puisque désormais ils sont trois: l'un qui ne voit rien, l'autre qui ne dit rien et le troisième qui n'entend rien. La ville a donc conservé l'appellation " Chauny-les-Singes".
  • Giverny/Honfleur

    83 Giverny/Honfleur
                  Claude Monet a vécu de 1883 à 1926, soit quarante trois ans, dans sa maison de Giverny. Passionné par le jardinage autant que par les couleurs, il a conçu son jardin de fleurs et son jardin d'eau comme de vértables oeuvres. En se promenant dans son jardin et dans sa maison, les visiteurs ressentent toujours l'atmosphère qui régnait chez le maître de l'impressionnisme et s'émerveillent devant les compositions de fleurs et devant les nymphéas qui ont été ses sources d'inspiration les plus fécondes.               La maison et le jardin de Claude Monet sont ouverts tous les jours du 1 er avril au 1 er novembre de 9h30 à 18h30.             Quelques photos lors d'un voyage avec la société d'horticulture de Belleu (02), le 17 Juin 2003 à la Maison de Monet à Giverny avec une escale au port de Honfleur.
  • Abbaye de vaucelles, Les Rues des Vignes (Nord)

    112 Abbaye de vaucelles, Les Rues des Vignes (Nord)
      L'Abbaye cistercienne de Vaucelles fut fondée en 1131 par Saint-Bernard. Elle est situé à environ 13 Kilomètres au sud-ouest de Cambrai (59), dans la vallée de l'escaut, sur la commune de Les Rues-des-Vignes. Une grande partie de l'abbaye est totalement détruite, mais le contour des anciens bâtiments est marqué au sol.Le site abrite aussi un jardin médiéval. Le classement en monuments historiques s'est fait en trois étapes: Le batiment de l'ancienne abbaye de Vaucelles fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 20 Août 1920. Le mur de cloture ainsi que le sol avec les vestiges qu'il peut renfermer fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis le 13 janvier 1986. Le batiment du XVIIIè siècle ainsi que l'échauguette fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 22 décembre 1987. Tous les ans dans le courant du mois de Mars à lieu une exposition internationale d'Orchidées, je vous conseille d'y aller.
  • Château de Berzy le Sec 02 XIVè siècle

    19 Château de Berzy le Sec 02  XIVè siècle
           Le village de Berzy-le-Sec domine la vallée de la Crise et se trouve sur un promontoire, à flanc de côte, dans l'Aisne. Il ne reste du château fort de Berzy- le-Sec, construit au 14ème siècle, qu'un châtelet d'entrée, encadré de deux tours circulaires à mâchicoulis, une chapelle du 16ème siècle et quelques éléments restant du logis. Il y a un ancien four à bois de taille impressionnante, dans la cour intérieure du château. Un escalier dévoile des marches de pierre polies par les siècles. On aperçoit le paysage par une ancienne fenêtre. Au premier étage, les travaux ont commencé activement comme en témoignent les photos. Il y a aussi dans le village de Berzy-le-Sec une belle église de style romano gothique avec un élégant portail roman, deux polissoirs monolithiques situés à la Pointe des Roches, à la sortie de la commune.
  • Septvaux 02

    30 Septvaux 02
                Septvaux est un petit village français, situé dans le département de l'Aisne, région Picardie, à proximité de Saint-Gobain, avec son église romane aux deux clochers. Ses habitants sont appelés les Septvaliens et les Septvaliennes. Le ruisseaux de Servais est le principal cours d'eau qui traverse la commune.
  • Cartes postales anciennes de Bucy le Long 02

    177 Cartes postales anciennes de Bucy le Long 02
    Voici quelques photos de cartes postales anciennes de notre village de Bucy le Long. Avec mes remerciements à Mme Micheline CAMATTE et Mr Arthur DERVILLERS
  • Carrières de Bucy le Long

    42 Carrières de Bucy le Long
    De nombreuses carrières jalonnent les bois de la commune, dans lesquelles, les soldats des grandes guerres se sont battus cachés. C'est de cette époque que datent les écussons gravés dans la pierre et qui témoignent des moments difficiles et tragiques que notre région a connu.
  • Cathédrale de Soissons 1212/2012 , 8ème siècle

    64 Cathédrale de Soissons 1212/2012 , 8ème siècle
    La cathédrale Saint-Gervais-et-Saint-Protais est une cathédrale française de style gothique classique. La grande façade occidentale est relativement dénudée et fort dissymétrique avec une seule tour sur la droite du côté sud. Mais c'est loin d'être la plus belle partie de l'édifice. Encore mal connu du public, la cathédrale de Soissons est riche de plusieurs grands chefs d'oeuvre de l'architecture gothique du Moyen Age ; Le bras sud de son transept d'abord, joyau du sanctuaire, est un pur chef d'oeuvre du gothique primitif ; le choeur en est une autre, mais du style lancéolé ; le bras nord du transept enfin et sa magnifique verrière doivent être considérés comme un des sommets de l'art gothique rayonnant. Le maître-autel de la cathédrale est entouré de deux statues de marbre blanc datant de la deuxième moitié du XVIIIè siècle et représentant l'annonciation, oeuvre de Michel-Ange Sloodtz. La superbe verrière du croisillon nord. La rosace rayonnante date du début du XIVè siècle. La construction de l'actuelle cathédrale de soissons, la troisième dans l'histoire, commança en 1176 et se poursuivit durant trois siècle. La célébration de la dédicace par l'évêque Jean Milet eut lieu le 25 avril 1479.
  • Château de Compiègne XVII et XIXè siècle

    52 Château de Compiègne XVII et XIXè siècle
                  Résidence Royale depuis les mérovingiens, Compiègne a accompagné l'histoire de la monarchie française. Voulu par Louis XV essentiellement construit par Louis XVI, le château actuel sut également séduire les Bonaparte qui y effectuèrent de nombreux aménagements.
  • Château de Coucy, XIIIè siècle

    80 Château de Coucy, XIIIè siècle
                Au delà du mythe que constitue le donjon de Coucy pour l'ensemble des passionnés de châteaux forts, le site présente des vestiges encore grandioses de sa splendeur passée. Citons notamment la magnifique cave voûtée et les salles de certaines des énormes tours tronant aux angles. Classé Monument Historique en 1862. Propriété de l'Etat.
  • Vailly sur aisne

    24 Vailly sur aisne
                 Vailly sur Aisne est un bourg situé sur la rive droite de l'aisne à une vingtaine de kilomètres à l'est de Soissons. La petite ville est encaissée au pied du versant sud du plateau de l'abondin lequel annonce le Chemin des Dames. Voir site de la ville: www.vailly-sur-aisne.net
  • Abbaye de Vauclair XIIè siècle

    62 Abbaye de Vauclair XIIè siècle
         Origine de l'abbaye: L'abbaye de Vauclair appartient à l'ordre qui tire son origine de l'abbaye de Cîteaux. Celle-ci fut fondée en 1098, par un groupe de moines de l'abbaye bénédictine de Molesme, avec l'intention de pratiquer la règle de Saint Benoît dans sa pureté primitive, en rejetant tout ce qu'au cours des siècles on y avait ajouté d'adoucissements, en particulier en ce qui concerne les jeunes et le travail manuel. Ces moines vinrent se fixer dans la forêt de Citeaux, à quelques vingt kilomètres au sud de Dijon, et mirent leur projet en pratique, vivant du travail de leurs mains , pauvres-comme ils disaient-avec le christ pauvre. Après bien des difficultés, la nouvelle fondation commença à prospérer du jour où Saint Bernard, jeune seigneur de Fontaine-lès-Dijon, entra au noviciat avec une trentaine de compagnons qu'il avait convertis, parmi lesquels se trouvaient plusieurs membres de sa famille. Bientôt de nouvelles recrues arrivèrent encore. En si grand nombre que l'abbaye de Citeaux fut en mesure de fonder coup sur coup les abbayes de la Ferté en 1113, de Pontigny en 1114, de Clairvaux et de Morimond en 1115. Saint Bernard fut placé à la tête de Clairvaux comme premier abbé. Sous sa direction l'abbaye devient bientôt célèbre comme l'un des hauts lieux de la chrétienté. Les recrues y virent en foule et, du vivant même du Saint, l'abbaye fonda plus de soixante monastères à travers toute l'Europe, parmi lesquels Vauclair est le quinzième en date. Ces monastères essaimèrent à leur tour, si bien qu'à la mort de Saint Bernard, en 1153, après trente-huit ans d'abbatiat, la filiation de Clairvaux comptait cent soixante-huit monastères. Fait unique dans l'histoire monastique.
  • Eglises du canton de Braine

    42 Eglises du canton de Braine
    Quelques photos des églises du canton de Braine
  • Abbaye Saint-Jean des Vignes Soissons

    54 Abbaye Saint-Jean des Vignes Soissons
    Historique: L'abbaye de Saint Jean des Vignes a été fondée en 1076 par Hugues Le Blanc, un grand seigneur du Soissonnais. Elle fut occupée par une communauté de chanoines Joannistes (disciples de St Jean) qui avait opté pour la règle de St Augustin. Initialement romane, l'abbaye a été reconstruite au XIIIe siècle dans le style gothique. La façade occidentale a été édifiée entre le XIVe et le XVIe. La vente des biens nationaux lors de la Révolution française n'a laissé de l'église que la façade occidentale, deux galeries du cloître et le bâtiment comprenant le cellier et le réfectoire qui échappent à la destruction grâce à leur utilisation par l'armée. La façade occidentale de Saint-Jean des Vignes, qui s'élève dans le vide est d'autant plus impressionnante. Il s'agit d'une façade harmonique classique. Les trois portails sont sous des cables à crochets. Au dessus du portail central on trouve l'emplacement d'une rose précédé d'une claire-voie. La rose s'inscrit dans un arc de décharge brisé également à crochets. Elle est surmontée d'un pignon sans ornement. De part et d'autre de la rose, on trouve des baies géminées. Les Tours se ressemblent mais sont légèrement dissymétriques, la tour nord étant plus haute que la tour sud. A la base des deux tours, on trouve une galerie à clarire-voie composée d'arc en mitre. au dessus, on trouve des baies géminées bordées de contreforts qui servent de soubassements aux tourelles. La colonne centrale de la baie nord est ornée d'un Christ crucifié. Enfin s'élèvent les flèches avec leurs tourelles d'angles. Le cloître: Il ne subsiste que deux galeries du cloître gothique. Les remplages des arcades ont été brisés. Les écoinçons sont munis d'occuli polylobés. Les restes de la galerie nord du cloître étaient accolés à la nef de l'abbatiale. Le refectoire: Le seul restant conventuel subsistant réunit le réfectoire au rez de chaussée et le cellier en sous-sol. Le réfectoire est une belle salle à deux vaisseaux, très lumineux.
  • Eglise St Martin Bucy le Long XIIème siècle

    47 Eglise St Martin Bucy le Long XIIème siècle
     L'église Saint Martin actuelle fût édifié entre le XVIème siècle pour le choeur et le transept, et le XIXème siècle pour les bas-côtés. L'église primitive était antérieure au XIIème siècle. Il n'en reste qu'une partie de la nef. Classée Monument Historique, elle comporte plusieurs mobiliers remarquables dont certains sont individuellement classés ou inscrits à l'inventaire des Monuments Historiques: vitrail " de l'Arbre de JESSE, grille des fonts baptismaux datant du XVIème siècle, les 3 cloches et plusieurs statues du XVIIème et du XVIIIème, l'orgue construit à la fin du XIXème et restauré dans les années 1980. A NOTER: l'église St Martin n'est pas ouverte au public en dehors des offices religieiux. Pour pouvoir la visiter, il convient d'adresser une demande préalable à Mr le Maire qui autorisera ou non le prêt de la clef. Quoi qu'il en soit, l'accés à l'orgue et aux cloches est interdit au public.    
  • les sept lavoirs de Bucy le Long

    19 les sept lavoirs de Bucy le Long
    Les septs lavoirs de Bucy-le-Long 
  • Paysage d'hiver 2010/2011 Bucy le Long

    31 Paysage d'hiver 2010/2011 Bucy le Long
    Voici quelques photos de Bucy le Long, hiver 2010/2011 sous la neige.
  • Karting de Bucy le Long

    26 Karting de Bucy le Long
    Description : Complexe de 40 Hectares implanté en pleine nature à 1 heure de Paris, dédié au sport mécanique.
  • Donjon de Septmonts

    35 Donjon de Septmonts
                        Le château de Septmonts était entouré de douves et d'une enceinte. Il en reste des vestiges dont la tourelle entière et la tourelle tronquée à moitié de sa hauteur. Le donjon de 43 mètres de haut a été construit au XIVè siècle par l'évêque Simon de Bucy. Il est constitué de sept étages d'une architecture complexe. La tour carré, constituée de trois étages, est semi-ronde à l'intérieur. Cette tour de défense comporte un escalier à vis logé dans un des redans qui permettent de servir les archères. Elle daterait de la même époque. Elle fut achetée en 1864 par un propriétaire qui restaura une partie du dernier étage qu'il surmonta d'un belvédère carré. La chapelle Saint-Louis fut construite au XIVè ou XVè siècle. Le logis renaissance (ou palis des évêques), construit au début du XVIè siècle et longtemps laissé en ruines, présente un avant-corps à fronton et niche et escalier en fer à cheval ajoutés ver 1600. La cave voûtée, situé dans le parc au nord du château, est en dehors de l'enceinte.
  • Abbaye de Longpont

    62 Abbaye de Longpont
                   L'abbaye Notre Dame de Longpont est une ancienne abbaye cistercienne en ruines sur la Savières à Longpont, au sud-ouest de Soissons (dans l'Aisne). Elle fut fondée en 1131 par Bernard de Clairvaux à la demande de l'évêque de Soissons, Josselin de Vierzy. L'Abbaye est classée au titre des Monuments Historiques depuis 1889.  
  • Château de Pierrefonds

    23 Château de Pierrefonds
                            Près de Compiègne, découvrez ler Château de Pierrefonds, demantelé au XIIè et recrée au XIXè siècle par l'architecte VIOLLET-le-DUC en une extraordinaire interprétation du Moyen-Age et de la Renaissance. Parcourez le chemin de ronde, admirez la perfection des décors des appartements impériaux. Le Donjon bâti dès le XIVè siècle, a pour particularité et originalité d'être totalement accolé à la muraille du château. Composé de trois étages successifs, il était destiné à accueillir les appartements des souverains. Aujourd'hui, seul les appartements de l'Empereur Napoléon III sont accessibles au public.
  • Château de Fère en Tardenois XIIIème et XVIème Siècle

    62 Château de Fère en Tardenois XIIIème et XVIème Siècle
                   Le château de Fère-en-Tardenois, classé monument historique, se caractérise principalement par la présence d'un pont monumental enjambant les douves (qui sont aujourd'hui à sec). Ce pont, qui, toutes proportions gardées, rappelle fortement le château de Chenonceau, comportait autrefois deux étages : le premier servait de passage tandis que l'étage supérieur était une salle consacrée au jeu et à la vie mondaine. Une large porte entourée de deux tourelles ouvre sur la cour, un heptagone irrégulier flanqué de sept tours circulaires aujourd'hui en ruines. Le domaine de chasse de près de 250 hectares appartenant autrefois au château est aujourd'hui propriété de l'état et constitue l'actuelle forêt de Fère-en-Tardenois. Le dernier propriétaire du château, Raymond de la Tramerie, enterré à proximité des ruines, en fit don au conseil général de l'Aisne. Le charme de ces ruines ainsi que la beauté des lieux font qu'un hotel de luxe est installé dans des bâtiments d'époque à proximité du château.
  • Fort de Condé (Chivres val)

    213 Fort de Condé (Chivres val)
            Situé sur un point élevé à proximité du Chemin des Dames, le Fort de Condé a été construit entre 1877 et 1882. Ce monument historique fait partie du système de défense de la France imaginé par le Général Séré de Rivières après la défaite de 1870. Il s'inscrit dans la tradition de la fortification française de Vauban à Maginot.         D'une taille impressionnante (5 ha intra muros), le Fort se présente comme un pentagone camouflé sous 3 mètres de terre et de végétation. Entièrement bâti en pierre de taille, il allie une architecture fonctionnelle à un réel souci esthétique.        La visite débute par la présentation du système défensif de la France avant et après la défaite de 1870. Elle se poursuit par la découverte du site: architecture, organes de défense, vie quotidienne des soldats, ect....
  • Randonnée intercommunale 2009 Bucy le Long (02)

    66 Randonnée intercommunale 2009 Bucy le Long (02)
                        Pour sa première édition, la randonnée pédestre, organisée par la communauté des communes du val de l'Aisne est à marquer d'une pierre blanche.                    Ce fut un vrai succès: plus de trois cents marcheurs se sont présentés, tôt le matin, sur la place de la mairie, afin d'enregistrer leur participation.                   Après un café et croissant, les randonneurs, par petits groupes, se sont dirigés sur le parcours de 10 kms fléché par les organisateurs. ils ont pu découvrir les septs lavoirs jalonnant le circuit, mais aussi la flore verdoyante à travers les sentiers dominant la commune.                    Plusieurs haltes ont été aménagées afin de leur permettre de se rafraîchir et de goûter un instant de repos.                    Le beau temps aidant, c'est la joie et la bonne humeur qu'ils ont regagné le village pour se restaurer à la salle des fêtes.
  • Randonnée intercommunale 2010 St Mard (02)

    76 Randonnée intercommunale 2010 St Mard (02)
           La randonnée annuelle de la communauté de communes du Val de l'Aisne s'est tenue cette année au départ de Saint-Mard, avec passage à Cys-la-Commune et Vieil-Arcy.        A cette occasion, les trois communes ouvraient les portes de leurs églises.        Les pluies orageuses n'ont pas démoralisé les troupes et les marcheurs bénéficiaient des aubades offertes par les Sonneurs du Point du Jour.        A l'arrivée, chacun soulignait le parcours bien pensé, tant sur le 13 kms que sur le 8 kms ou encore le jeu de piste organisé pour les enfants.       Au retour, de nombreux marcheurs ont pique-niqué sur la place du village qui avait retrouvé le soleil.       Beaucoup de bonne humeur et la palme à la commune de Bucy-le-Long la plus représentée.       Un peu plus de cent randonneurs au départ.
  • Randonnée intercommunale 2011 Lhuys (02)

    31 Randonnée intercommunale 2011 Lhuys (02)
                   La randonnée intercommunale organisée par la Communauté de communes du Val de l'Aisne, en partenariat avec la commune de Lhuys, a rassemblé près de 120 marcheurs. Au retour vers midi, avant le pique-nique, Annick Venet, présidende de la communauté de communes, a commenté les randonnées organisées par la CCVA, de village en village, tout en remerciant les organisateurs.               L'animation musicale de cornemuse dans la cour de la ferme, puis le récital du Trio Horizon Musique dans l'église, ont été appréciés, tout comme la présence d'artisans sur le site: peintres,relieurs, ébénistes, vendeurs de poissons exotiques...               Le trophée à été transmis de la commune de Bucy le Long à celle de Lhuys pour un an.              Pour l'occasion, la mairie de Lhuys avait cuit son pain de campagne dans un ancien four du village. Il était vendu au profit de l'association de sauvegarde de l'église.
  • Château de Limé

    33 Château de Limé
                Limé est un petit village français situé dans le département de l'aisne et la région de Picardie. Le village domine la vallée de la vesle entre Soissons et Reims. Limé est situé sur la voie royale qu'empruntaient les Rois de France pour y être sacrés et où passa Jeanne d'Arc, à proximité du vignoble Champenois. Le château de Limé vous acceuille dans son histoire et vous propose des animations tout au long de l'année. Il y a également des chambres d'hôtes.
  • Randonnée intercommunale du Val de l'aisne 2012 (Margival)

    45 Randonnée intercommunale du Val de l'aisne 2012 (Margival)
                       L'édition 2012 de la randonnée intercommunale a tenu toutes ses promesses, les randonneurs ont répondu à l'invitation des membres de la commission tourisme de la communauté de communes du Val de l'Aisne.        Dès 8h30, les plus courageux s'inscrivaient auprès des membres de l'office du tourisme qui les accueillaient avec croissants et café chaud. Les marcheurs prenaient possession de la carte du parcours et d'un petit questionnaire historique d'agrémenter la balade. Ensuite, direction Montgarny pour un parcours d'une dizaine de Kilomètres qui passait par Neuville, le camp militaire,Laffaux et retour vers la place du village ou un apéritif était offert par la municipalité. Les organisateurs ont enregistré l'inscription de 180 randonneurs venant de 36 communes différentes dont 15 étaient situées en dehors du territoire de la CCVA.       D'autres ont pu admirer les expositions d'art installées dans les églises de Margival et Laffaux. une visite guidée à la ferme de Montgarny et du camp militaire.
  • Les Cloches de l'église Saint Martin 02880 Bucy le Long

    16 Les Cloches de l'église Saint Martin 02880 Bucy le Long
    LES CLOCHES: L'église est dotée de trois cloches. Disparues au cours de la 1ère guerre mondiale, fondue au nom de l'effort de guerre, elles ont été remplacées en 1932 et baptisées le 4 Septembre de la même année par son excellence Mgr MENNECHET, évêque de SOISSONS, LAON et SAINT QUENTIN . Sur chacune est gravé dans le bronze un poème écrit pour l'occasion par Francis JAMMES, poète béarnais.                    La première s'appelle ANDREE DANIELLE du nom de ses parrain Daniel THOMIN et marraine Andrée MORISSON. "Cloche de l'enfance Je crois, Je chante. L'enfant plus près de sa source. Voit du ciel la netteté. Pur comme elle, il a chanté avant de prendre sa course"             La seconde est appellée LOUISE RENEE du nom de ses parrain René FONTAINE VERON et marraine Louise DEBRY CHAUVE. "Cloche de l'âge mûr, lorsque l'on est au centre de l'année, le blé mûrit espoir des fêtes-Dieu,lorsque ta vie arrive en son milieu, Prie, escomptant la belle moissonnée"        La Troisième s'appelle ANNE EUGENIE du nom de ses parrain Eugène FONTAINE LHOTTE et marraine Anne DEHOLLAIN LEVESQUE. "Cloche de la vieillesse, j'aime, je pleure. Mon calice propage au loin gravement l'onde, des sanglots où tout homme a son dernier départ, reconnaîtra l'écho des orages du monde. Seigneur nous vous aimons, Seigneur il se fait tard"                                                                                 Francis Jammes de l'académie
  • L'arbre de JESSE la Vierge et l'Enfant en l'église Saint Martin 02880 Bucy le Long

    3 L'arbre de JESSE la Vierge et l'Enfant en l'église Saint Martin 02880 Bucy le Long
    L'ARBRE DE JESSE LA VIERGE ET L'ENFANT Nicolla QUINQUET et Pierre BOULY firent don d'un magnifique vitrail en 1557. Cette oeuvre de Mathieu de BLESILLE, réalisé en 1557 représente l'arbre de Jessé, ou arbre généalogique du Christ. Il fût restauré en 1856 par DIDRON puis en 1927 par SOCARD.M.BLEVILLE oeuvra également à ROYE, à la FERTE MILON et à CHALONS EN CHAMPAGNE. Cette donation est expliquée au bas de la verrière par l'inscription suivante:"Ceste vierriere a este donne par Nicolla quinquet et Pierre Bouly l'an milcicq cent cinquante sept-Priez Dieu pour eux et pour les amy-restaurée par Didron en 1856 et par Socard en 1927" Au bas de la verrière, Jessé richement vêtu d'un manteau bleu à revers d'hermine est étendu sur un drap d'or damassé. De chaque côté se trouvent quatre religieux agenouillés. De la poitrine de Jessé jaillit le tronc de l'arbre Généalogique. Douze rois sont dipersés en trois étages de quatre personnages. A l'étage inférieure: Assis sur de grosses branches, les pieds dans le vide se trouvent les vieillards OZIAS, DAVID, ASA et JOSIAS. Au dessus: Perchés et se tenant comme ils peuvent aux branches déjà amoindries SALOMON, JONATHAN, EZECHIAS et ROBOAM. Au troisième étage: En appui sur de petites branches instables JOSAPHANT, ACAS, MANASSE et JORAM. Par ailleurs, d'autres vitraux représentant l'Arbre de Jessé peuvent être admirés à St DENIS, à la cathédrale de St Etienne de BEAUVAIS, à ROYE, CONCHES, VERNEUIL, EVREUX, ROUEN et ELBOEUF notamment.
  • Château des Ruisseaux XVIIIè siècle 02880 Bucy le Long

    11 Château des Ruisseaux  XVIIIè siècle 02880 Bucy le Long
                       Le Château des RUISSEAUX date d'avant la révolution, vers 1760 environ. Il fût la propriété du Général DUTOUR DE NOIRFOSSE, puis la famille                         CORNU-LANGY sur plusieurs générations.                   Aujourd'hui, il accueille un centre de santé APTE: aide et prévenvion des toxicomanes-dépendance par l'entraide.                   Le centre a ouvert le 5 Avril 1994, et reçu la visite du Président de la République Jacques CHIRAC le 9 Juin 1998.
  • Château Les Egrets 02880 Bucy le Long

    15 Château Les Egrets 02880 Bucy le Long
                                                        Documents et témoignages d'après le livre de Francis Jammes " Le mariage providentiels "       J'habitais, au flanc d'un coteau de la vallée de l'Aisne, une claire et simple maison dont le petit parc, en pente douce, descendait jusqu'à la route qui de Soissons mène à Berry-au-Bac. Des fenêtres de sa façade on dominait la plaine. jusqu'à la calme et large rivière qui coule au pieds des hauteurs dont l'onduleuse ligne était mon horizon. Cette demeure s'appelait " Les Egrets " et j'y vivait avec ma mère, veuve, et ma soeur aîn"e ; il semble qu'elle ait été de tout temps marquée par la poésie, car, au registre cadastral, la propriété y était dénommée " LES EGRETS " ou le regard de la fontaine. Elle devait ce nom , sans doute, à une source qui, parmi les pervenches qui étoilaient le sous-bois, jaillissait
  • Château le Vaux Fourché 02880 Bucy le Long

    16 Château le Vaux Fourché 02880 Bucy le Long
                  A l'entrée de Bucy le Long dans l'Aisne, sur l'ancienne route qui vient de Crouy, le Château du Vaux Fourché impose sa façade princière de trente-trois mètres dans le plus pur style du XVIIIè siècle, tapissée de treize fenêtres et surmontée d'un fronton triangulaire abritant naguère une horloge. Il faut dire qu'il a traversé bien des vicissitudes à travers son histoire qui se perd dans la nuit des temps. Le site aurait déjà abrité une luxueuse villa gallo-romaine. Découverts dans les pâturages aux alentours, exposés aujourd'hui dans un musée allemand, des sarcophages témoignent de l'installation antique. Une tour ainsi que les caves signalent aussi une construction durant la Renaissance. Les repères historiques se brouillent ensuite alors que toutes les archives ont été brûlées ou éparpillées durant la dernière guerre pendant que les locaux servaient de casernement à plusieurs armées. Entre-temps, dans le milieu du XIXè siècle, un avocat parisien avait racheté la bâtisse. Il lui a attribué l'aspect actuel en lui adjoignant, dans la même facture que le reste, une aile au sud.
  • Tour de l'ancien château Féodal du XIVè siècle 02880 Bucy le Long

    61 Tour de l'ancien château Féodal du XIVè siècle 02880 Bucy le Long
                   Haute de vingt mètres, classée monument historique, elle fait la fierté de notre village.             lle est le plus ancien monument de Bucy le Long. Elle ne date en réalité que du temps de Louis XI ( le monarque aux cages de fer). Son constructeur est Guillaume de Bische qui devient le premier Seigneur de Bucy. Il débuta comme un simple valet d'un négociant de Bourgogne. Puis il sut se fait remarquer par Charles le Téméraire que ce dernier fit nommer gouverneur de Soissons. Il aimait beaucoup Bucy. Il y acheta des fiefs et il y fit ériger son manoir. C'était un manoir de plaisance mais toutefois fortifié. Ce fut le dernier qui fut bâti en Soissonnais.           Isolée au milieu de bâtiments ruraux récents qui lui sont étrangers, la tour se hausse fièrement à l'instar des vestiges qui sauvegardaient les féodaux des derniers siècles, lesquels, dans leurs châteaux renouvelés, tenaient à conserver un témoin de suzeraineté.
  • Bucy le Long (Aisne)

    119 Bucy le Long (Aisne)
                         Notre commune est un village qui compte environ 2007 habitants, qui s'étend sur 1285 ha. proche de la ville, il bénéficie de nombreux équipements.             Chemin de randonnée; que vous soyez randonneur confirmé ou promeneur occasionnel, vous découvrirez tout au long de nos circuits, un environnement varié, héritage de notre passé historique. En collaboration avec la Communauté de Communes du Val de l'Aisne, les chemins ont été balisés et aménagés et les circuits s'étendent sur un grand territoire communal.              Avoir également dans les catégories; Les châteaux des Ruisseaux, le Vaux Fourché, les Egrets, l'ancienne tour du Château Féodal, les tours sans oublier la Chapelle Sainte Marguerite et l'Eglise Saint Martin.
  • Château de Montgobert

    15 Château de Montgobert
    HISTORIQUE : Le château de Montgobert est situé dans un site magnifique en lisière des hautes futails de la forêt de Retz. Construit au XVIIIème, le château a appartenu à Pauline Bonaparte épouse du Maréchal Leclerc, soeur de Napoléon I . Cette demeure est devenue par la suite propriété du Maréchal Davout, puis des familles Cambacérès et Suchet d'Albufera. Le château est entouré d'un parc dessiné au XVIIIème selon les plans de Duchène, paysagiste des jardins de Vaux-Le-Vicomte. Aujourd'hui le château abrite le Musée du Bois et de la Vie Locale ( 3000 outils répartis en atelier ) visitable le reste de l'année.....
  • Abbaye Saint Léger XIè-XVIIè Siècle,le musée et le cloître (Soissons)

    62 Abbaye Saint Léger XIè-XVIIè Siècle,le musée et le cloître (Soissons)
               Le chevet de l'église abbatiale de Saint Léger est contemporain du début du chantier de la cathédrale. Tous deux témoignent de l'intense activité qui régnait dans la ville au Moyen Age.     A l'origine simple paroisse, Saint Léger accueille une communauté de chanoines à partir de 1070. Une importante reconstruction tranforme la nef et le clocher de l'église après les guerres de religion (1567). Au nord du chevet, les anciens bâtiments conventuels abritent aujourd'hui la bibliothèque et le musée.     Le musée et le cloître : Installé dans ces lieux depuis 1933, le musée associe des éléments rassemblés par la Société Historique depuis 1847, aux dons des collectionneurs tels que les Marmottan ou le Rotschild. Le musée accueille depuis plus de trente ans les découvertes archéologiques de Soissons et de la vallée de l'Aisne, du Néothique à l'époque moderne. L'ensemble de ces collections s'organise autour du cloître du XIIIè siècle dont l'ordonnancement végétal est une réalisation contemporaine.
  • Abbaye Notre Dame XIè-XVIIè siècle

    7 Abbaye Notre Dame XIè-XVIIè siècle
    Abbaye royale de Bénédictines fondée à l'époque mérovingienne, L'abbaye Notre Dame acquiert une grande renommée grâce à sa riche collection de reliques dont "le soulier de la Vierge" mais aussi grâce à ses prestigieuses abbesses relies Gisèle, soeur de Charlemagne ou Catherine de Bourbon, tante d'Henri IV. Méthodiquement rasée à la révolution, il ne reste de l'église pricipale que deux baies du bras nord du transept dans un très beau style roman, ainsi que la façade suivie des deux dernières travées de la nef de l'église Saint-Pierre.
  • Soissons (Aisne)

    124 Soissons (Aisne)
    Le Soissonnais, un paysage contrasté. Le Soissonnais s'étend de la valléé de l'Ailette au nord à la forêt de Retz au sud. Le paysage est dominé par de vastes étendues agricoles, entrecoupées de vallées profondes où nichent des villages à l'architecture traditionnelle, en pierre de taille, avec leurs maisons à pignons gradués dites " à pas de moineaux ". Les bancs de calcaire souvent apparents à flanc de coteaux, sont aujourd'hui recouverts de massifs boisés contrastant avec l'occupation urbaine de fond de vallée. L'histoire de Soissons, un riche passé culturel. La découverte de peintures murales romaines et le site du théâtre antique témoignent de l'importance de la ville à l'époque gallo-romaine La ville mérovingienne doit sa renommé au jeune roi franc, Clovis, protagoniste du fameux épisode du vase (Voir encadré). La crypte de l'abbaye Saint-Médard, lieu de sépulture du fils et du petit-fils de Clovis est encore visible aujourd'hui.
  • Abbaye Saint Médard

    31 Abbaye Saint Médard
    La crypte Saint Médard: La crypte est la seule partie de l'église principale à avoir échappé aux démolitions qui ont servi la vente de l'abbaye comme bien national 1791. Elle se compose à l'intérieur d'une dizaine de chapelles déservies par un couloir transversal La crypte abritait le tombeau de l'évêque Médard ainsi que ceux de Clotaire et Sigebert, fils et petit fils de Clovis. Le musée conserve plusieurs chapiteaux trouvés sur le site ainsi qu'une très belle tête de Clotaire du XIIIè siècle
  • Square Saint Pierre

    11 Square Saint Pierre
    A  l'opposé de la cathédrale, le square Saint Pierre garde le souvenir d'un des plus grands monastères féminins du Nord de la Gaule; l'abbaye Notre Dame de Soissons. Fondée entre 659 et 666, l'abbaye comprenait trois églises, Saint-Pierre, Sainte-Geneviève (disparue) et Notre Dame dont il reste deux fenêtres d'un style roman de très haute qualité. Cet ensemble monastique occupait l'emplacement actuel de la poste, du palais de justice et s'étendait jusqu'à l'Aisne. Signe du renom de l'abbaye Charlemagne y plaça sa soeur comme abbesse, ainsi que sa fille Rotrude comme moniale.
  • Eglise Sainte Eugénie

    42 Eglise Sainte Eugénie
     L'église Sainte-Eugénie La date exacte de consécration de l'église Sainte-Eugénie est le 8 juillet 1883             1. Son origine: Mme de Finfe: Rappelons tout d'abord les attaches soissonnaises de la charitable et généreuse Mme Eugénie de Finfe, à qui l'on doit l'église. Eugénie-Victoire Décamp naqui à Soissons le 1er septembre 1814. Elle était fille unique. Elle épousa en cette ville en 1832 Charles-Louis-Alphonse-Edmond comte de Finfe. Résidant à Paris, elle se trouva dès lors éloignée de sa ville mais celle-ci restait gravée dans son coeur. Les années passant Mme de Finfe eut la douleur de perdre son unique fils, puis son mari. Elle était peu connue physiquement à Soissons, mais après le bombardement de 1870, ce fut elle la 1ère qui adressa des fonds à la souscription publique pour restaurer les tours meurtries de St Jena des Vignes. Sa générosité envers sa ville natale, pour son embellissement, pour l'éducation des enfants d'un quartier populaire naissant et aussi pour manifester sa piété; s'exprima dans le testament qu'elle rédigea à Paris en 1876. Elle léguait 270 000 francs pour la construction de l'église, de sa place (appelée de nos jours place Finfe) avec l'érection d'une fontaine et de deux école (filles et garçons).             2. Les réalisations: Tous les travaux d'architecture furent confiés à Mr Truchy (architecte du centre hospitalier). Pour satisfaire au désir de Mme de Finfe, il devait oeuvrer dans un style autre que celui de la récente église Saint-Waast. Il se tourna vers le style byzantin, qui d'ailleurs venait d'^tre remis à la mode. Truchy pour modèle s'inspira de la cathédrale Sainte Marie-Majeure de Marseille. La première pierre fut posée en 1880. Trois années furent nécessaire pour amener à terme la construction de l'église dont les travaux étaient effectués par l'entreprise local Courcy. Son inauguration fut le 8 juillet 1883. Un mois plus tard les deux dômes de la façade reçurrent leurs cloches. Celles-ci furent fondues à Paris. La grosse fut nommée Eugénie.            3. Ses vitraux: Oeuvres d'Auguste Labouret, ses vitraux appelés "en dalle de verre" sont réalisés avec un verre coloré dans la masse, épais de 2 centimètres environs. Ce verre est parfois éclaté sur une face pour lui donner des effets changeants de coloration. Les morceaux de verre sont ensuite sortis et assemblés par un joint de mortier de ciment. Ces verrières, réalisées entre 1933 et 1937, ont été en parties détruites pendant la seconde guerre mondiale. Les plus anciennes se situent du côté gauche de l'église lorsqu'on entre.
  • Le Vase de Soissons

    11 Le Vase de Soissons
    L'ANECDOTE Après la bataille de Soissons, la ville est pilliée et les trésors sont rassemblés pour le grand partage du butin. L'évêque de Reims, Saint-Rémi, envoie un messager auprès du roi des Francs : il y a parmi le butin un vase sacré qui lui est très précieux et qu'il aimerait récupérer. La règle des Francs est de tirer au sort la part de chacun parmi le butin. Avant que le tirage ne commence,Clovis demande a ses hommes que le fameux vase lui soit donné en plus de la part que le sort lui réservera. La plupart des guerriers sont d'accord, mais un franc s'avance, lance au visge du roi " Tu n'auras que ta part " et frappe le vase de sa francisque (sa hache). La tradition veut que le vase fut brisé, alors qu'en réalité il ne fut que cabossé (c'était un vase de métal, pas de porcelaine). Clovis ravale sa colère et fait donner à l'envoyé de Saint Rémi ce qui reste du vase. Au début de l'année suivante, Clovis passe en revue ses troupes avant de partir à la guerre. Il s'arrête devant l'homme qui a abîmé le vase. Il s'empare de ses armes, les examine et les jette à terre en lui reprochant leur mauvais entretien. Alors que le guerrier se baisse pour le ramasser, Clovis lève sa hache et lui fracasse la tête en disant "Souviens-toi du vase de Soissons".
  • Château et Donjon de Droizy (Aisne)

    15 Château et Donjon de Droizy (Aisne)
    Le château fort de droizy - relais héritage. Résidez dans des suites qui portent les noms des propriétaires historiques du Donjon. Un confort remarquable dans un îlot d'histoire. A quelques minutes de Soissons, dans l'Aisne, ville classée d'Art et d'Histoire, les " Relais Héritage ", vous proposent en hébergement quatre étoiles dans 7 appartements de prestige entièrement aménagés, situés dans l'enceinte d'un monument historique classé. Un hectare de jardins et parcs, ceints de murs et contreforts, vous apporte le calme, le silence et la sérénité. Un donjon du 12ème siècle, belvédère sur l'histoire de France et sur le plateau Soissonnais, vous autorise les réunions entre amis ou un tête à tête en amoureux avec la possibilité de prendre sur son chemin de ronde une coupe de champagne.
  • Château de Versailles et Jardin

    141 Château de Versailles et Jardin
    Quelques photos du château de Versailles lors d'un voyage organisé par le club des quatre saisons de Bucy le Long (02) le 19 Juin 2012
  • Bucy le Long (Aisne) Vues aériennes

    99 Bucy le Long (Aisne) Vues aériennes
    Bucy le Long Vue du ciel en Mai 2006
  • Mongolfière à Soissons (Aisne)

    32 Mongolfière à Soissons (Aisne)
    Le 29 Septembre 2009 au Parc Saint Crépin à Soissons (02) a eu lieu un lacher de Mongolfière
  • Abbaye de Villers la Ville (Belgique)

    34 Abbaye de Villers la Ville (Belgique)
    L'abbaye de Villers la Ville ou Villers en Brabant est une ancienne abbaye cisterciennes, sise sur le territoire de la commune de Villers la Ville (Brabant wallon, Belgique). Fondée en 1146, elle fut abandonnée en 1796 et la majeure partie du site est désormais en ruine. Propriété de l'état Belge, les ruines sont classées au M.H et inscrites au Patrimoine de Wallonie.
  • Château de Beaumesnil (dépt de l'eure)

    13 Château de Beaumesnil (dépt de l'eure)
    Le château de Beausmesnil, est situé dans le commune de Beaumesnil département de l'Eure en haute normandie. Une partie du château et du parc font l'objet d'un classement au titres des M.H depuis 1966.
  • Largny sur Automne (Aisne)

    64 Largny sur Automne (Aisne)
    Petite commune situé dans le département de l'aisne, direction RN 2, prendre à droite au moulin avant Vauciennes.        Le parc et le jardin de la Muette sont aménagés dans les trois hectares qui se trouvent à l'intérieur du mur d'enceinte. L'accés à la propriété se fait dans le village de Largny sur Automne, par la rue du Château, à côté du Monument aux Morts. Un parking est aménagé avant l'entrée de la proprété et quelques places sont réservées aux véhicules des personnes à mobilité réduite devant la grille d'entrée. Le parc et le jardin de la Muette sont aménagés le long de la grande terrasse du XVIème siècle et autour d'une maison qui fut celle des Longueval, capitaines des chasses de la forêt de Cillers-Cotterêts, de François 1er à Henri IV, famille à qui l'on doit la plus grande partie des constructions actuelles de la Muette. La Muette fut ensuite propriété des Marquis de Condren, du XVIIè siècle à la Révolution, vendue ensuite à l'Abbé Jacques Conseil, Curé et Maire de Largny et oncle d'Alexandre Dumas. Après une période d'abandon et de morcellement au XIXème siècle, la propriété fut rachetée par la famille Mongin qui la rassembla. Acquise par Monsieur et Madame André Moreau-Néret après la seconde guerre mondiale, elle appartient aujourd'hui à leurs petits-enfants, Nicolas et Laurence Vivant.    
  • Donjon de Vez (oise)

    51 Donjon de Vez (oise)
    Classé au M.H en 1906, le Donjon de Vez est un lieu incontournable du Patrimoine Français. Situé au coeur de l'Oise, véritable forteresse médiévale, avec ses murailles, ses courtines et ses mâchicoulis, le Donjon de Vez est devenu en 1987 un lieu dédié à la création contemporaine abritant un ensemble de sculptures monumentales, le Donjon et son parc, labellisé "jardin remarquable" par le Ministère de la Culture en 2007.
  • Mont Saint Michel 2009

    67 Mont Saint Michel 2009
    Quelques photograpies du Mont Saint Michel lors d'un séjour en Août 2009 par Cédric Doublet
  • Zoo de Maubeuge

    80 Zoo de Maubeuge
    Le Zoo de Maubeuge (Parc Zoologique du Nord de la France) vous accueille toute l'année pour vous faire découvrir plus de 300 animaux et 55 espèces différentes. Vous apprendrez donc au Zoo de Maubeuge à connaitre la faune des 5 continents, mammifère et oiseau. Vous pourrez notamment y voir des lions, des tigres, des girafes, des hippopotames ou encore des élephants. Photographies de Cédric Doublet le 29 Août 2010.
  • Chapelle Sainte Marguerite

    43 Chapelle Sainte Marguerite
    De style roman, la Chapelle Sainte Marguerite datye du XIIe siècle. Au fil des siècles, elle a subi de nombreuses modifications. Suite aux énormes dégâts qu'elle a subi aux cours de la 1ère Guerre Mondiale, tout n'a pas été reconstruit à l'identique, notamment le clocher. A l'intérieur du choeur, des fragments de fresques sont encore visibles. Les cloches actuelles sont au nombre de deux. La première se nomme Marie-Madeleine SIDONNET. Elle fût baptisée en 1921 et eut pour parrain Félix BRUN, historien et écrivain local et pour marraine Mme de FOMBRUNE. La seconde a été baptisée en 1932 Esther Caroline. Son parrain fût Charles MACADRE et sa marraine Esther LEFEVRE-PESTEL. Au dessus de la porte d'entrée, une niche qui abritait autrefois une autre cloche. On y trouve également une autre niche en forme de coquille St Jacques, rappelant que la Chapelle se trouve sur le chemin des pélerins se rendant à SAINT JACQUES DE COMPOSTELLE . On dit aussi que Jeanne d'Arc s'y serait arrêtée pour prier. Le coq qui veille fièrement sur le quartier du haut de son clocher a té remplacé plusieurs fois, après avoir subi les outrages du temps. Ses parrain et marraine furent Aline LEROY-PESTEL et René PILLOY, qui disparurent tous deux le même jour le 5 Mars 1990. Le coq actuel a été placé au sommet du clocher en 2009, suite à la dernière restauration de la toiture. A l'extérieur, la Capelle est ceinte d'un cimetière qui accueille les tombes d'anciennes familles du quartier mais également celles dessoldats tombés pendant la 1ère Guerre Mondiale. Restaurées récemment, elles arborent le blason des Régiments auxquels appartenaient les soldats.                                                                                                                                           Sources. Internet et livre de Félix BRUN
  • Concert église de Saint-Mard 16/10/2012

    20 Concert  église de Saint-Mard 16/10/2012
    Ce concert s'inscrit dans le cycle des événements "Festi'Val de l'Aisne", organisé par l'Office de Tourisme intercommunal et la Communauté de communes du Val de l'Aisne, avec la collaboration de la Commune de Saint-Mard et de l'ADAMA (Association pour le dévéloppement des activités musicales dans l'aisne).
  • Hommage à Claude Thomas Dutour de Noirfosse

    86 Hommage à Claude Thomas Dutour de Noirfosse
    Dimanche 21 Octobre 2012 259 ans, pratiquement jour pour jour, nous séparent de l'embarquement à Lorient sur le " Duc-de-Bourgogne " de l'enseigne dans les Troupes de la Marine détachées dans l'inde, Claude Thomas Dutour de Noirfosse. C'était le 20 Octobre 1753, Claude Thomas naquit à Soissons le 24 avril 1732, de claude, son père, avocat au parlement, procureur du roi en la Généralité de Soissons, et de dame Genviève Duguey. Voir la totalité du discours de Mr Louis Ferin, Président de l'association de sauvegarde du patrimoine de Bucy-le-Long sur le Blog de syla www.syla-bucy-le-long.fr
  • Cathédrale de Reims

    49 Cathédrale de Reims
    Historique La construction de la cathédrale de Reims a débuté en 1211. A cette époque, on était capable de construire une cathédrale en une vingtaine d'années, mais quand l'argent venait à manquer, il arrivait que le chantier dure plus d'un siècle. Pendant les 12 premières années de sa construction, les travaux de la cathédrale de Reims ont avancé très vite car on disposait de suffisamment d'argent. Mais en 1923, les rémois en ont eu assez de payer beaucoup d'impots à l'église à cause de la construction de la cathédrale. Ils se sont révoltés et les travaux ont été fortement ralentis. La cathédrale était presque finie en 1252, mais les deux tours n'ont été rajoutées qu'au début du XVème siècle. La cathédrale de Reims a eu une grande importance historique car elle a servi au couronnement de nombreux rois de France. Louix VIII  y a été sacré dès 1223, alors que la cathédrale était encore en conqtruction.
  • Coyolles (Aisne)

    10 Coyolles (Aisne)
    Coyolles est une commune du Département de l'Aisne (Région Picardie). Coyolles appartient au canton de Villers-Cotterets et à l'arrondissement de Soissons
  • Crépy-en-Valois (Oise)

    26 Crépy-en-Valois (Oise)
    Histoire de la ville www.mairie-crepy-en-valois.fr
  • Notre-Dame de Paris

    35 Notre-Dame de Paris
    Le 12 décembre a été donné le coup d'envoi du 850 è anniversaire de la cathédrale Notre-Dame de Paris par le Cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris. Ces festivités, placées sous le haut patronage du Président de la République et sous le parrainage du Ministre de la Culture et du Maire de Pais.
  • La Fère (Aisne)

    21 La Fère (Aisne)
    Ancien siège de l'école Royale d'Artillerie de la Fère, elle est connue pour abriter la Statue de l'artilleur qui ornait auparavant le Pont de l'Alma à Paris
  • Maisons Laffitte (Yvelines) et son Château

    53 Maisons Laffitte (Yvelines) et son Château
    Construit dans les années 1640, le château de Maisons, premier grand château " ouvert " avec vestibule central et escalier à jour, regroupe tous les traits novateurs. Le château médiéval s'efface, le château moderne est né. La splendeur du monument fut soulignée par Jean Jacques Blondel professeur de l'Académie royal d'architecture qui rend hommage à François Mansart: "Nous osons le dire ici: personne avant lui ni depuis lui n'a poussé si loin cette magie de l'architecture. De quelle administration, de quel charme, ne sommes nous pas épris à l'aspect de ce chef d'oeuvre." Voci quelques photos, dont je suis resté de 1973 à 1989.
  • Serval (Aisne)

    38 Serval (Aisne)
    Voici quelques photos de la reconnaissance pour la randonnée intercommunale du Val de l'Aisne qui se déroulera le 26 mai 2013 à partir de 8h30 devant l'église de Serval, avec café et croissant avant le départ prévu entre 8h30 et 9h30. Eglise Saint-Rémi, avec ses voutes du XIIè siècle et ses baies gothique flamboyant.
  • Bucy le Long et les environs Janvier 2013

    81 Bucy le Long et les environs Janvier 2013
    Quelques photos de Janvier 2013
  • Cigognes de passage à Bucy le Long

    26 Cigognes de passage à Bucy le Long
    Ce jour 18 février 2013 à 10h rue de l'Auberlaye à Bucy le Long, une douzaine de cigognes ont fait une pause dans un champs avant de reprendre leur envol vers 12h, dont en voici quelques photos
  • Colligis-Crandelain (Aisne)

    35 Colligis-Crandelain (Aisne)
    Colligis-Crandelain, village du Département de l'Aisne, Région Picardie. Histoire; En 1923,Colligis absorbe Crandelain-et-Marval, suite à sa suppression par décret et prend son nom actuel de Colligis-Crandelain. Eglise Saint-Martin de Crandelain, classé au Monument Historique depuis 1920.  Photographies; Cédric Doublet
  • Cathédrale Notre Dame de Laon (Aisne)

    35 Cathédrale Notre Dame de Laon (Aisne)
    La Cathédrale Notre Dame de Laon est une église situé à Laon, dans le département de l'Aisne et la région Picardie. Elle est l'un des premiers édifices majeurs de sytle gothique en France
  • Bucy le Long 13 Mars 2013

    62 Bucy le Long 13 Mars 2013
    Quelques photos de la matinée du 13 mars 2013 à Bucy le Long
  • Gerberoy (Oise)

    44 Gerberoy (Oise)
    GERBEROY est un village situé à l'Ouest du département de l'Oise dans le Pays de Bray, région Picardie, près de SONGEONS.Il est bâti sur une butte, à 83 kms au nord de Paris et à 51 kms au sud-ouest d'Amiens. L'expression touristique " Oise Normande " a été crée pour valoriser le patrimoine local, dont les maisons à colombages et son appartenance tradionnelle au pays de Bray évoquent la Normandie. Cependant, cette région n'en a historiquement jamais fait partie. 
  • Le Mesnil sur Oger (51) Musée de la vigne et du vin

    67 Le Mesnil sur Oger (51) Musée de la vigne et du vin
    Voici quelques photos du Musée de la vigne et du vin lors d'un voyage le 13 avril 2013 suivie d'un repas au château" le clos des cépages " à Villers aux Bois.                                                Je vous recommande cette sortie.
  • Château de Courcelles (Aisne)

    55 Château de Courcelles (Aisne)
    Le Château de Courcelles, Hôtel de charmes 4 étoiles et restaurant gastronomique, vous propose des séjours de découverte, séminaires et réceptions, au coeur de l'Aisne en Picardie, à quelques minutes de Laon, Soissons (Aisne) et de Reims (Marne), proche du Center Parcs de l'Aisne de Chamouille, du golf du lac de l'Ailette, des caves de champagne ou encore du chemin des Dames. Membre des Relais et Châteaux, cet hôtel de luxe dispose d'un parc arboré, d'une terrasse avec une vue sur la nature environnante et d'une piscine. Son restaurant gastronomique aux nombreuses distinctions est une des plus grandes tables de Picardie et de la région de Reims et le plus proche du Center Parcs.
  • Saint-Germain-en-Laye (Yvelines)

    34 Saint-Germain-en-Laye (Yvelines)
    Saint-Germain-en-Laye, situé à 20 kms à l'ouest de Paris, département des Yvelines, Région ïle de France. La ville a vu son histoire liée à la présence du château, qui fut la résidence régulière des rois de France dont l'importance diminua néanmoins par suite de l'installation de Louis XIV à Versailles, et à la forêt, ancien domaine de chasse royal. Au début du XXIè siècle, elle est le siège d'une Sous-Préfecture des Yvelines et est devenue une ville résidentielle recherchée, au caractère internalionnal marqué.              Le Blason
  • Guise (Aisne)

    66 Guise (Aisne)
    Guise se situe dans le Nord de l'Aisne, entre les anciens pays du Vermandois et de la Thiérache, entre les villes de Saint-Quentin et Vervins. La ville de guise, que surplombe le donjon de son château fort, est baignée par la rivière Oise et bénéficie du canal de la Sambre et de l'Oise. Je vous recommande de visiter le Familistère, des photos seront visibles prochainement.
  • Maison 2013 Bucy le Long (Aisne)

    38 Maison 2013 Bucy le Long (Aisne)
    Voici quelques photos de chez moi
  • Versailles, le Hameau de la Reine

    44 Versailles, le Hameau de la Reine
    Le hameau de la Reine est une dépendance du Petit Trianon situé dans le parc du château de Versailles. Ce hameau d'agrément fût commandé durant l'hiver 1782-1783 par la reine Marie-Antoinette qui souhaitait s'éloigner des contraintes de la cour de Versailles. Autour d'un étang artificiel pour la pêche à la carpe et au brochet, Richard Mique fit ériger douze chaumières à pans de bois, d'inspiration normande ou flamande, dans la partie nord des jardins, aux abords du Petit Trianon et dans le prolongement du jardin anglais. Une ferme pour produire du lait et des oeufs pour la reine, une tour en guise de phare, un colombier, un boudoir, une grange, un moulin, une maison pour le garde furent ainsi construits, chaque bâtiment étant agrémenté d'un potager, d'un verger ou d'un jardin fleuri. La plus importante de ces maisons est la " Maison de la Reine " au centre du hameau, que divise une rivière traversée par un petit pont de pierre.
  • Château de Pernant et son église (Aisne)

    58 Château de Pernant et son église (Aisne)
       Pernant est un village occupant une cuvette en longueur, et se rétrécie au fur et à mesure. Si l'on avance dans le fond du village, en empruntant la route principale, en dépassant l'église, la route tourne légèrement pour masquer cette dernière. L'on arrive ensuite à une rue permettant de monter au petit quartier de Poussemy et, niché sur sa colline, au donjon. Le donjon de Pernant est édifice construit au XIIè siècle et faisait partie d'un grand ensemble architectural malheureusement détruit aujourd'hui. Le donjon est un bâtiment construit en pierre de taille dont la plupart viennent des carrières qui font maintenant sous-sol et ses caves. Il fut habité par plusieurs membres de la famille des Bourbons qui le délaissèrent vers la Révolution. Il fut ensuite habité par des personnes bourgeoises jusqu'à la guerre de 1914-1918. Des remparts et des douves entouraient plusieurs hectares de terres sur les plateaux, et des tours de guets étaient placées au-dessus des murailles côté village, dominant ainsi toute la vallée jusqu'à l'Aisne. 
  • Soissons 14-15 Sept 2013, Les Journées du Patrimoine

    133 Soissons 14-15 Sept 2013, Les Journées du Patrimoine
    Quelques photos prises ce matin du 15 septembre 2013 avant la montée des marches de la Cathédrale cet après-midi à 14h00 Après avoir gravi les 358 marches de la Cathédrale Saint-Gervais  Saint-Protais de Soissons pour arriver en haut de la tour, je vous propose quelques photos  de Soissons, puis de l'intérieur.
  • Laon visite du 19 Septembre 2013

    198 Laon visite du 19 Septembre 2013
    Agréable journée lors de la visite de la Ville de Laon le 19 septembre 2013 avec le Club des 4 saisons de Bucy-le-Long
  • Concert Gospel 2013 Bucy-le-Long

    61 Concert Gospel 2013 Bucy-le-Long
             Concert d'automne organisé par la Municipalité de Bucy-le-Long
  • Silo de Venizel (Acolyance) 02

    27 Silo de Venizel (Acolyance) 02
    Quelques photos prises ce jour 22 Octobre 2013 au haut du silo de Venizel. Auteur de 57 m Merci pour l'autorisation
  • Silo de Soissons (Avenue de Laon)

    26 Silo de Soissons (Avenue de Laon)
    QQuelques photos du silo de Soissons avenue de Laon et des vues prises en haut du silo
  • Saint-Quentin visite du 7 Nov 2013

    140 Saint-Quentin visite du 7 Nov 2013
    Quelques photos d'une visite de Saint-Quentin avec le club des 4 saisons de Bucy-le-Long. L'hôtel de ville, la basilique et le musée des papillons
  • Bucy-le-Long (Novembre 2013)

    53 Bucy-le-Long (Novembre 2013)
    Quelques photos de novembre sur Bucy-le-Long au tour du Karting et des étangs de la commune
  • Soissons (démolition du Silo)

    43 Soissons (démolition du Silo)
    Quelques photos de la démolition du Silo de Soissons (2013-2014)
  • Urcel (Aisne)

    97 Urcel (Aisne)
    La commune d'Urcel est situé à 10 kms d'Anizy-le-château, à 12 kms du sud de Laon et 23 kms au Nord de Soissons. ----- La fête de l'orchidée les 7.8.9 Juin 2014 comme promis voici quelques photos de cette magnifique exposition, à ne pas manquer ----
  • Bucy-le-Long 2014

    36 Bucy-le-Long 2014
    Voici quelques photos de notre beau village pour l'année 2014 d'autres photos suivront au cours de l'année
  • Randonnée intercomunale du Val de l'Aisne (Monampteuil)

    70 Randonnée intercomunale du Val de l'Aisne (Monampteuil)
    Cette année la randonnée intercomunale du Val de L'Aisne s'est déroulée dans la commune de Monampteuil le 4 mai 2014 par une journée ensoleillée et une nombreuse participation environ 270 marcheurs. Café et viennoiserie au départ, après que tous les marcheurs ont été de retour, le trophée a été remis au maire de Monampteuil par le maire de Serval, suivi du pot de l'amitié par le maire de la commune. voici quelques photos de cette très belle journée.
  • Fort de Condé (L'idiot du Village)

    74 Fort de Condé (L'idiot du Village)
                       Dans un village non loin du fort règne la bonne humeur et la joie de vivre. Alors que le meunier prépare sa livraison de sacs de farine, une étrange femme vient lui réclamer la moitié de son moulin. A peine a-t-il refusé que l'orage se déchaine et que le moulin s'emballe...Une aventure palpitante s'engage alors, faite de mille et une péripéties emporté par l'idiot du village, qui fera tout pour sauver les villageois du maléfice. 40 comédiens mobilisés depuis des mois autour de cette fresque historique et fantatisque.
  • Montgarny / Margival

    39 Montgarny / Margival
    MOBILISATION GENERALE DES TROUPES CENTENAIRE 14-18 à la ferme de Montgarny Samedi 7 juin 2014, avec dépot de gerbes au monument Frémont (Montgarny) dont voici quelques photos
  • Fort de Condé (Concert Tichot) 3 Août 2014

    33 Fort de Condé (Concert Tichot) 3 Août 2014
                       En ce jour anniversaire de l'entrée de la France dans la guerre, l'artiste a fait étape au fort pour nous offrir ses poèmes mis en musique et chantés. Les textes choisis sont le fruit d'un quotidien difficile infligé aux soldats durant la première guerre mondiale et plusieurs textes de femmes ayant vécu le conflit vienneent compléter le spectacle. Tichot: chant et guitare-------------Caroline Varlet: accordéon, choeurs--------------Rémi Gadret: contrebasse. Après le concert un IF centenaire a été inauguré à l'arborétum.
  • Bataille de fleurs Nice 2014

    76 Bataille de fleurs Nice 2014
    C'est en 1876, que fut créée la première "Bataille des fleurs" sur le Promenade des Anglais. Composante essentielle du carnaval niçois, cette manifestation pittoresque a conservé depuis le cadre prestigieux de la Prom'. A l'origine, ces batailles prenaient la forme de simples échanges de fleurs puis, au fil du temps, se transformèrent en un véritable spectacle. Au début, elles furent créées pour divertir les premiers tourismes issus de la gentry, puis furent maintenues pour honorer le travail des producteurs sur place. Les vingt chars, entièrement fleuris défilent côté mer, de l'opéra au jardin Albert 1er. Sur chaque char, des mannequins élégamment costumés lancent 80 000 à 100 000 fleurs aux milliers de spectateurs émerveillés : glaïeuls, mimosa, gerberas, marguerites, roses, oeillets.... Cette manifestation représente un spectacle unique au monde et compte parmi les fêtes les plus renommées de la côte d'Azur. Merci à Lydia Tassin pour les photos.
  • La fête des citrons à Menton

    39 La fête des citrons à Menton
    Merci à Lydia pour les photos
  • Fleury 02600

    48 Fleury 02600
                  Bordée de toute part par la forêt, cette petite commune de 126 habitants regorge de " petit patrimoine ". Fleury dispose d'une mairie école ( datant de 1819 ) qui jouxte la petite église du village. L'édifice religieux, datant du XIIè siècle, est dédié à Saint-Martin. On peut admirer un lutrin, meuble pour lire ou écrire commodément un livre, de bois. La maison carrée du XVIIè, la plus ancienne du village mérite également le détour. Ily a également à découvrir; la fontaine Gosset à l'entrée du village, le lavoir, la passerelle, le moulin. En lisière de la plaine de Fleury, sur la route forestière du pendu, un monument est dédié aux 46è et 246è régiments d'artillerie de campagne qui ont combattu en juin 1918. Il est conseillé de s'arrêter dans la commune de Corcy pour profiter de l'église Saint-Alban, bâti au XIIè siècle et reconstruite en 1920.
  • Soissons 31 Août 2014, 70 ans de la Libération

    113 Soissons 31 Août 2014, 70 ans de la Libération
               Anniversaire exceptionnel pour les 70 ans de la libération de Soissons les 30 et 31 Août, un programme de célébration s'est déroulé sur le jardin de l'horticulture dimanche 31 Août à 11h, les Soissonnais ont pu assister à un défilé de véhicules militaires (22 véhicules et 80 figurants en uniforme) qui ont emprunté la rue Saint-Martin, rue du Collège et rue du Beffroi jusqu'à la place Fernand Marquigny. le jardin d'horticulture a fait théâtre d'une récréation d'un camp US.
  • Fort de Condé (Exposition sculpture)

    39 Fort de Condé (Exposition sculpture)
                Hubert Dufour anime un atelier sculpture tous les jeudis soirs à l'académie de l'oeil bleu à Soissons. Une vingtaine de personnes de l'EJC s'y retrouvent pour profiter de ses conseils avisés de sculpture autour de la terre chamottée. Après une exposition réussie au Mail l'an dernier, ils renouvellent l'expérience au Fort de Condé à Chivres Val. du 5 au 28 septembre 2014
  • Laffaux / Margival camp W2

    96 Laffaux  / Margival camp W2
    Voici quelques photos d'une visite du camp W2 Laffaux/Margival le 13 septembre 2014. Ouvert au public deux fois par mois, allez sur le site asw2.perso.sfr.fr  pour tous renseignements. Une page oubliée de l'histoire 39-45       Ce site web est dédié aux amateurs de stratégie, de fortifications de la deuxième Guerre et à tous les soldats qui ont transité par ce camp pour l'accomplissement de leur devoir national...C'était aussi le seul lieu en France où les soldats de l'OTAN et du CEC 129 dormaient dans des blockhaus. Sur nos pages, vous trouverez certaines photos des fortifications de l'ancien QG d'Adophe Hitler.       Une étude indique qu'il y aurait 750 vestiges fortifiés : carrières, casemates, édifices logistiques, centrales électiques, postes d'observation, de cuvages pour la DCA, de tobrouks dont 475 bunkers sur les trois communes de Margival, Neuville sur Margival et Laffaux. Mais sur d'autres villages alentour, il y a des centaines d'ouvrages, qui eux aussi, font partie de la ceinture pour protéger W2 portant le nombre à plus de 860 ouvrages en béton construits en 18 mois par 22 000 ouvriers. Beuacoup chercheront à comprendre la stratégie de défense de ce Führerhauptquartier (invisible) qui en impressionne plus d'un. Lors des visites guidées gratuites, vous apprendrez l'histoire oublié du Ravin du Loup 2 avec notamment les récits de la conférence du 17 juin 1944 où se sont joués la réussite du débarquement allié et le sort de Paris le 26 août 1944...       Notre détermination pour préserver le W2 fait que le site revit par nos actions d'entretien et nos visites. Depuis 2009, il devient même un lieu de formation très prisé par les corps de la Gendarmerie, des Pompiers, de l'Armée et d'une ONG ect...Merci aux mairies de Laffaux et Margival pour le soutien et la confiance qu'elles nous accordent pour pouvoir raconter et transmettre l'Histoire aux plus jeunes.
  • Fort de Condé 21 sept 2014 (Journée du cheval)

    79 Fort de Condé 21 sept 2014 (Journée du cheval)
    La compagnie Cheval Spectacle dirigée par Marc Devallois est de retour au fort de Condé pour un nouveau spectacle. A découvrir aussi, des démonstrations de maniabilité (attelage), de randonnée équestre de compétition, de monte western, des expositions, des promenades à poney...
  • Vailly-sur-Aisne ( L'exode de Vailly)

    85 Vailly-sur-Aisne ( L'exode de Vailly)
    Le 30 Octobre 2014, cérémonie aux grandes commémorations du centenaires de la première guerre mondiale à Vailly-sur-Aisne sur le thème " Vailly dans la tourmente de l'automne 1914 ". 18 h 00 " l'exode de Vailly " Une déambulation mise en scène par la Compagnie Nomades. 18 h 45 " Hommage au Commandant Michel ". 21 h 00 " Carnets de guerre" pièce de la Compagnie Nomades.
  • Vailly-sur-Aisne (Cérémonie militaire)

    133 Vailly-sur-Aisne (Cérémonie militaire)
    Vailly-sur-Aisne 31 octobre 2014. Commémoration du centenaire de la prémière Guerre Mondiale. Cérémonie militaire, près de 100 anciens combattants, l'harmonie de 3 è RI de Metz, le CEZUB de Sissonne. De nombreuses personnonalités présentes dont le Secétaire d'Etat à la Défense Mr Kader Arif.
  • Bucy-le-Long ( Inauguration de l'exposition de la Grande Guerre )

    40 Bucy-le-Long ( Inauguration de l'exposition  de la Grande Guerre )
                 Exposition du 8 au 30 Novembre 2014 salle de la médiathèque de Bucy-le-Long
  • Divers paysages pour 2015

    20 Divers paysages pour 2015
    Photos de paysage lors de mes sorties pour l'année 2015
  • Village de Moussy-Verneuil

    35 Village de Moussy-Verneuil
    Village situé au pied du plateau de Chemin des Dames, entre Soupir et Bourg-et-Comin, près du canal de l'Oise à l'Aisne 150 habitants environs. Avant 1914, Moussy-sur Aisne et Verneuil-Courtonne appartiennent à la même paroisse mais forment deux communes depuis la Révolution, séparées de quelques hectomètres. Chacune possède une église fort jolie: Saint-Ferry et Saint-Ferréol à Verneuil (avec son clocher imposant et comprenant de multiples ouvertures en arcs gothiques), Saint-Jean Baptiste à Moussy (plus sobre et massif). A Verneuil se trouve en outre un château moderne. Au moment de l'offencive Nivelle, les deux villages se trouvent sur la ligne de front, en contrebas du Mont de Beaulne. Les soldats du 153è RI qui combattent au bois de Brouzé s'y rendent au ravitallement (par exemple le grenadier-voltigeur Roger Prudon dans la la nuit du 17 au 18 avril). La guerre laisse les deux villages entièrement détruits. En 1923, les deux communes de Moussy-sur-Aisne et de Verneuil sont fusionnées, mais les villages sont entièrement rebâtis (tout comme les églises). Henri RILLART de Verneuil, est un homme politique marié sur la commune le 11 septembre 1895, dont la famille possèdait depuis le XVIIè siècle le château de Verneuil qu'il avait acquis de la famille Thuret qui étéit les seigneurs de Verneuil sur seine, de 1575.  
  • Soissons ( Cité de la musique et de la danse)

    40 Soissons ( Cité de la musique et de la danse)
    Par ce bel après-midi, quelques photos de la Cité de la musique et de la danse au Parc Gouraud suite à l'inauguration, sans oublier l'Abbaye Saint-Jean des vignes.
  • Soupir (Aisne)

    25 Soupir (Aisne)
    Soupir situé sur la rive droite de l'Aisne, entre Bourg et Comin (en amont et à l'Est) et Vailly-sur-Aisne (en aval et à l'Ouest). Il est accessible par la RD 925. Au bord de l'Aisne et au sud du chemin des dames, le village fut anéanti lors de la première Guerre Mondiale, et reconstruit entièrement. Cette guerre a laissé à Soupir de grands cimetière militaire. En 1940, la commune est à nouveau un haut lieu de la bataille de l'ailette. Le château de Soupir construit de 1873/1876,et détruit en 1917. Le cimetière militaire Français de Soupir. Situé dans la vallée de l'Aisne, au pied du plateau du Chemin des Dames, le long de la D 925, le cimetière national de Soupir n°1 a été créé par les autorités françaises à partir d'un cimetière édifié au cours du conflit à proximité d'un poste de secours où avaient été inhumés des combattants français et allemands. Cette nécropole de 27 773 m2 abrite 7808 corps dont 4720 en tombes individuelles et collectivives et 3088 dans les 3 ossuaires. Ce cimetière militaire compte également 4 fosses collectives regroupant 266 corps qui proviennent des sites de Vieil-Arcy, Athies-sous-Laon, Glennes et de Pargny-Filain; ainsi que la tombe d'un soldat belge et celle d'un russe. Le regroupement de corps provenant de divers cimetières du Chemin des Dames a été entrepris dès 1920, mais face à la découverte de nouveaux corps, la création d'une seconde nécropole (Soupir°2) a été nécessaire en 1934. Celle-ci se situe en face de cette première nécropole, de l'autre côté de la route. La commune de Soupir abrite également une nécropole allemande, italienne, un cimetière communal et un cimetière jouxtant l'église comportant des combattants du Commonweath.
  • Cerny-en-Laonnois (Chemin des Dames)

    66 Cerny-en-Laonnois (Chemin des Dames)
    Cerny se trouve sur les hauteurs du Chemin des Dames, à l'intersection de la route du même nom et celle qui mène de Fismes à Laon. Vues sur les campagne. Mémorial du Chemin des Dames, petite chapelle inaugurée en 1951 face à la grande nécropole française dans lequelles se trouve des plaques commémorant les morts de la Première Guerre Mondiale. Nécropole française; aménagée dès 1919, elle rassemble 5150 corps, dont 2386 ossuaires, ainsi que 54 tombes russes. Nécropole allemande; cette nécropole contient 7520 corps, elle jouxte la française.
  • Soissons, (démolition passerelle des Anglais)

    28 Soissons, (démolition passerelle des Anglais)
    La Passerelle des anglais 16/12/2014        Le pont de Saint-Waast était appelé, avant la grande guerre, le Vieux Pont, (on lui donna ce nom de Vieux Pont à partir du moment où il y eut le Nouveau Pont: le Pont du Mail, ouvert à la circulation en 1903). Le pont primitif avait été construit en 825 puis remplacé par un autre en 1265. Les allemands le détruisirent en septembre 1914 et les Anglais le rétablir entre les deux guerres, d'où son nom de Pont des Anglais. Détruit en 1940 puis reconstruit en 1950 sous forme d'une passerelle piètonne, on la nomme aujourd'hui Passerelle des Anglais.         Pendant des siècles le pont Sain-Waast fut le seul et unique pont donnant passage à la N 2 . Il reliait la ville aux faubourgs Saint-Waast et Saint-Médard, et conduisait en droite ligne à l'abbaye Saint-Médard et au palais de Croicy (demeure des premiers rois de France) Voici quelques photos de moi-même et de Pierre Commeine que je remercie
  • Soissons vue de la Tour St-Waast

    27 Soissons vue de la Tour St-Waast
    Quelques photos de Soissons prises le 22 avril 2015  vers 09h00 de la Tour St-Waast
  • Le Mesnil sur Oger (musée de la vigne)

    111 Le Mesnil sur Oger (musée de la vigne)
    Voici quelques photos du 9 mai 2015 voyage organisé par moi-même (50 personnes) au musée de la vigne et de la collection de Mr LAUNOIS, suivi d'une dégustation de champagne, ensuite direction le château "le clos des cépages" à Villers aux Bois pour un déjeuner au champagne dans un cadre splendide.
  • Maroilles

    28 Maroilles
    Maroilles, village historique avec les vestiges de son ancienne abbaye est situé au sud-est de la région Nord-Pas-de-Calais, au cœur du Parc et Régional de l'Avesnois. Le village est aussi célèbre grâce à son fromage appelé "maroilles". Ce fromage inventé par un moine de l'abbaye au VIIè siècle est à base de lait de vache, à pâte molle et à une croûte rouge-orangée. L'histoire de ce village est étroitement lié à celle de son abbaye bénédictine, fondé au VIIè siècle par le comte Chanabert et dont le premier abbé fut Humbert. Après des débuts heureux, l'abbaye eut des moments plus douloureux: Invasion, guerres, destruction qui durèrent jusqu'au VIIIè siècle. Les riches moines étaient devenus de gros propriétaires fonciers, ce qui provoqua de nombreux procès aux habitants. Le 27 juillet 1789, les habitants de Taisnières pillèrent l'abbaye: Cette expédition s'appela " Le vacarme de Maroilles ". Ce fut la fin de l'abbaye. L'église fut édifiée en brique et pierre bleue de 1729 à 1738. La construction est de style classique, rebâtie partiellement en 1768. De nombreuses pierres tombales gravées, datant pour la plupart des XVIIè et XIIIè siècles, jonchent le sol dalmlé ainsi qu'un pan de mur extérieur de l'église; il s'agit de dalles funéraires comportant des épitaphes d'anciens notables locaux ensevelis avec auprès d'eux leur épouse. Merci à Jean Marie Clausse pour le texte et les clichés
  • Bourguignon sous Montbavin (Aisne) et Royancourt

    46 Bourguignon sous Montbavin (Aisne) et Royancourt
         Bienvenue dans l'un des villages les plus pittoresques du Laonnois qui vous charmera par son aspect intemporel. des anciens vendangeoirs aux fontaines qui jalonnent ce parcours.     Bourguignon est un " village remarquable ", c'est un " site glacé ", situé dans une région très vallonnée ( ancien pays de vignoble ), d'où les nombreux vendangeoirs  au cœur d'une forêt de 9000 hectares; la forêt de Saint-Gobain.     C'est l'endroit idéal pour la pratique de la promenade et de la randonnée, à pied, à cheval ou VTT.     Dans le magnifique parc de ce château deux gites ruraux.    Passage à Royaucourt et Chailvert voir l'église du XIIIè.
  • Randonnée canoë sur l'Aisne

    63 Randonnée canoë sur l'Aisne
    1 ère édition de la randonnée sur L'Aisne le 28 juin 2015 entre Soupir et Condé-sur-Aisne par un temps magnifique organisée par l'office de tourisme du Val de l'Aisne, un peu plus de 40 candidats dont voici quelques photos.    
  • Villages fleuries de la Marne

    67 Villages fleuries de la Marne
    Voici quelques photos lors d'une ballade des villages de la Marne, en passant par celui de Perles près de Reims.
  • Brécy (Aisne) Les jardins du clos fleuri

    47 Brécy (Aisne)  Les jardins du clos fleuri
    Petite commune située dans l'Aisne Région Picardie à un dizaine de kilomètres de Château-Thierry. Un ballet de couleurs chatoyantes dont les décors se transforme au fil des saisons, orchestré par une artiste amoureuse de la terre et de la vie. Au chevet d'une église du XIIIè siècle entourés de tilleuls centenaires. Une collection de végétaux vivaces et arbusifs avec plus de 500 rosiers. Pour les visites contacter Mme Françoise Radet-Mannerkorpi au 03.23.71.23.05 48, rue du Montcet 02210 BRECY
  • Verneuil sous Coucy (Parc Animalière et de Loisirs)

    68 Verneuil sous Coucy (Parc Animalière et de Loisirs)
    Dans un écrin de verdure, entre Soissons et Chauny en passant par Coucy-le-Château vous découvrirez à Verneuil sous Coucy à la Ferme Souchinet plusieurs espèces d'animaux qui feront le bonheur des enfants.
  • Château Fort de Guise (Aisne)

    29 Château Fort de Guise (Aisne)
    Ancien château fort, attesté dès le Xè siècle, transformé au XVIè siècle et remanié par Vauban, dont les ruines se dresse sur la commune de Guise dans le département de l'Aisne. Le château fort, le théâtre de 1000 annés d'histoire militaire. Il témoigne de toute l'évolution de l'architecture militaire au cours de ce millénaire. Après l'avoir sauvé de la destruction depuis 1952, le club du vieux manoir assure depuis 1952, la restauration, l'animation et l'ouverture du public.
  • Bucy-le-Long 29082015 (71è anniversaire de la libération)

    85 Bucy-le-Long 29082015 (71è anniversaire de la libération)
            "Il y a, soixante et onze ans, jour pour jour, notre commune accueillait en libérateur les soldats amiricains. Cette entrée victorieuse marquait ainsi la fin d'une période qu'il convient de ne jamais oublier."         C'est en ces mots et devant une forte assistance, réunie place de la mairie, que le maire a souhaité rendre hommage à toutes se personnes qui ont donné " leur vie pour que la nôtre devienne meilleure".        Un cortège est parti de la rue de la libération formé par des porte-drapeaux, de l'association Aisne 44 et de villageois jusque sur la place du 29 Août 1944.
  • Fort de Condé Spectacle Equestre (Chivres-Val 02)

    102 Fort de Condé Spectacle Equestre (Chivres-Val 02)
                       Le cheval fait son retour au Fort de Condé avec une avanture équestre et humaine qui nous emporte dans un tourbillon intemporel et de performances et d'émotions. Spectacle équestre proposé par la compagnie " La Lanterne Magique ", qui chante l'amour de la vie, du partage, de l'écoute des chevaux.
  • Parc Gaston Monnerville et jardin du Luxembourg à Paris

    41 Parc Gaston Monnerville et jardin du Luxembourg à Paris
    Quelques photos du 10 Octobre 2015 au parc Gaston Monnerville et  Jardin du Luxembourg
  • Château-Thierry (son Château Médiéval et Mémorial)

    32 Château-Thierry (son Château Médiéval et Mémorial)
    Quelques photos lors d'une promenade autour du Château Médiéval à Château-Thierry par une journée d'automne.
  • Villiers Saint-Denis (Son église,son Château)

    71 Villiers Saint-Denis (Son église,son Château)
    Situé à 16 km au sud-est de Château Thierry, desservi par la D11. D842 et D16 échangeur A4 à 8 km. Blotti entre deux côteaux de la Brie champenoise, sur la rive droite de la Marne, le charme feutré de ses façades couleur sable et se développe agréablement avec des résidences installées sur les versants ou dissimulées dans la verdure. Son église Saint-Denis vraisemblement du XIIè siècle. Dans le bas-côté sud au dessus des fonts baptismaux du XIIIè siècle, l'écusson des Ravenel est inscrit en clef de voûte. Les deux pierres tombales du XVIè siècle. Le château construit avant le XIIè , et remanié au XVIIIè n'a été retouché que par des transformations intérieurs pour devenir le centre administratif de l'hôpital. un parc boisé de 42 hectares offre de superbes parcours pédestres et permet de découvrir ses essences parfois tricentenaires. A voir également deux lavoirs restaurés récemment.
  • Paris (Jardin et château du Luxembourg)

    41 Paris (Jardin et château du Luxembourg)
    Quelques photos du Jardin et Château du Luxembourg et Parc Gaston Monneville Été 2015
  • Randonnée intercommunale du Val de l'Aisne (Vailly-sur-Aisne)

    30 Randonnée intercommunale du Val de l'Aisne (Vailly-sur-Aisne)
                        Comme chaque année le 1 er dimanche de Mai, l'office de tourisme du Val de l'Aisne organis sa randonnée. Cette année le départ a eu lieu à Vailly-sur-Aisne dans la cour de l'école ou les participants ont pu s'inscrire et prendre le café croissant. Rando conviviale et familiale par un beau soleil, pour un circuit de 10 kms à travers différents villages. environ 160 participants. Plan du circuit
  • Fort de Condé à Chivres Val (La journée du Cheval)

    24 Fort de Condé à Chivres Val (La journée du Cheval)
    Dimanche 11 Septembre 2016 au Fort de Condé à Chivres Val  La journée du cheval animée par la Compagnie ( La Lantrene Magique ) devant un public venu nombreux. A l'extérieur s'est déroulé un concours d'attelage.
  • Randonnée canoë sur l'Aisne

    29 Randonnée canoë sur l'Aisne
                      2 ème édition de la randonnée sur l'Aisne dimanche 25 septembre 2016 entre Pont-Arcy et Vailly-sur-Aisne, organisée par l'office du tourisme du Val de l'Aisne, la communauté des communes et Picadie canoë. 22 équipages y ont participé par une matinée très ensoleillée.
  • Chapelle "Mont de Soissons" à Serches (Aisne)

    21 Chapelle  "Mont de Soissons" à Serches (Aisne)
                 Mont de Soissons; La chapelle templière en péril. On aperçoit depuis la route de Fère la silhouette imposante de la chapelle de la ferme du Mont de Soissons, sur le plateau de Serches. Cette ferme était autrefois une " commanderie " de l'ordre du Temple. Un logis a été démoli en 1951 ; le devenir de cette chapelle est très incertain. 1133, Citée une première fois en 1133; l'évêque Josselin de Vierzy remercie les chevaliers du Temple et leur donne les dîmes de sa ferme de Serches. Très vite, le site devient le plus important de l'ordre et possède 16 fermes, 30 templiers du Mont de Soissons son appréhendés par Philippe le Bel en 1307.
  • Soissons (Saint-Jean des Vignes et Cathédrale)

    13 Soissons (Saint-Jean des Vignes et Cathédrale)
             Quelques photos de Soissons 31 Octobre 2016 de Saint-Jean des Vignes et de la Cathédrale.
  • Laon (Aisne)

    44 Laon (Aisne)
                                  Bâti au sommet d'une butte, Laon rayonne au-dessus des plaines picardes, à deux pas de la Champagne. Al'époque carolingienne, les rois y élurent domicile. Au Vè siècle, Saint-Rémi en fit également une cité épiscopale. Qand il s'empara de la ville, Henri IV fit constriure une citadelle avec des remparts. Jusqu'à la fin du XVIII è siècle, on se pressair de toute la France pour venir découvrir les Septs merveilles de Laon, dont il ne reste qu'une partie aujourd'hui. Merci à Jean-Marie Clausse pour le texte et les clichés, que j'ai légèrement modifié par un entourage.
  • Bucy-le-Long et Soissons au bord de l'Aisne

    50 Bucy-le-Long et Soissons au bord de l'Aisne
    Quelques photos par un froid glacial de Bucy-le-Long et au bord de l'Aisne à Soissons, le 30 et 31 janvier2017
  • Bucy-le-Long "Spectacle poésique"

    28 Bucy-le-Long "Spectacle poésique"
    Bucy-le-Long le 4 janvier 2016 à 20h, spectacle " Poésique " présenté par la Cie " Le vent en poupe "                Découvrez des textes magnifiques et des auteurs issus de la Poésie Française du XVI ème siècle à nos jours, en chansons sur des musiques originales, composées, interprétées et mises en scène par les deux artistes de la compagnie. Un grand merci à Nathalie Judas, responsable de la médiathèque.
  • Ostel (Aisne) Commémoration monument des aviateurs

    78 Ostel (Aisne) Commémoration monument des aviateurs
    Samedi 25 mars 2017 a eu lieu la commémoration du 100 ème anniversaire de préparation de l'offensive du chemin des dame en 1917.                  Présidé Par Mr le maire d'Ostel Didier NIQUET et Mr Matainneville Jean-marie président de l'UNC Vailly-sur-Aisne et ses environs, en présence de Mr le sénateur maire de Laon Antoine Lefèvre, Mr le député maire de Château-Thierry Jacques Krabal, le président départemental Nicolas Fricoteaux et vice président François Rampelberg, le président de la communauté de communes du Val de l'Aisne Jean Chabrol et les maires des 10 communes voisines. Merci à tous les porte-drapeaux ainsi qu'aux jeunes de " un château pour un empoi de Coucy-le-château"qui ont rénové le monument. Après la cérémonie le maire nous invite à l'inauguaration de l'exposition salle de la mairie, suivi du verre de l'amitié.
  • Soupir 15 avril 2017 "le dernier soir"

    120 Soupir 15 avril 2017  "le dernier soir"
                        Le 15 avril 2017 à 18h00,a eu lieu une cérémonie organisée par la commune de Soupir (Aisne) sous la direction de Mme le maire Yvelyne Lebregs, puis par Messieurs Jean Marie Martainneville et Max Véron président et vice-président de l'UNC de Vailly-sur-Aisne. Mr Jacques Krabal député et maire de Château-Thierry et les dix maires des communes environnantes étaient présents.                     Inauguration de deux panneaux représentant  le " château de Baudouin "  et " l'arc triomphal " de Marie Georges dit Marie Boursin dernière châtelaine de Soupir, suivie d'une cérémonie au monument aux morts et d'un hommage à l'église à René-Gustave Nobécourt.                    Des lettres de Poilus ont été lus par les maires, suivi par des chants interprétés par la chrorale de Vailly-sur-Aisne.
  • Bucy-le-Long ( 6.7.8 mai 2017 Camp US )

    61 Bucy-le-Long ( 6.7.8 mai 2017 Camp US )
    Un Camp à l'Américaine le 6.7.8 mai 2017 Place du 29 Août 1944 à Bucy-le-Long Des jeunes aménagent un camp US de la Seconde Guerre mondiale  
  • Randonnée intrecommunale du Val de l'Aisne (Vaudesson)

    42 Randonnée intrecommunale du Val de l'Aisne (Vaudesson)
                          Le 14 mai 2017 a eu lieu la randonnée intercommunale à Vaudesson, oraganisée par l'office de tourisme du Val de l'Aisne, qui a réuni environ 120 marcheurs sur une boucle de 12 kms, avec un passage aux ateliers de l'abeille à Chavignon.  
  • Fort de Condé (Chivres-Val)

    63 Fort de Condé (Chivres-Val)
     26 et 27 Août 2017 a eu lieu le spectale Fort Fantastique par la Compagnie "Elixir" et quelques comédiens de la MJC de la Vallée de l'Aisne, dont voici quelques photos.
  • La Cie Nomades spectale cabaret du Lapin Agile au Fort de Condé

    41 La Cie Nomades spectale cabaret du Lapin Agile au Fort de Condé
                       Vendredi 1er septembre 2017 à 21h30 au Fort de Condé à Chivres-Val 'Aisne, la compagnie nomades nous a fait revivre le lieu de la bohème artistique parisienne, où les débats entre poètes, romanciers, peintres, chanteurs et artistes divers étaient fréquents, les soirées festives et passionnées, quasi quotidiennes.
  • Blérancourt, ( Château et musée francoaméricain).

    76 Blérancourt, ( Château et musée francoaméricain).
                                  Blérancourt 15/10/2017 par une très belle journée, visite du château et musée francoaméricains ouvert depuis juillet 2017, dont voici quelques photos, que je vous conseille de visiter. Ouvert tous les jours sauf le mardi. Le château entouré de fossés, fut construit en pierre de taille, sur des plans de l'architecte Salomon de Brosse de 1612 à 1619, pour servir de résidence de compagnie à la famille Potier de Gesvres. Le corps de logis central et deux^pavillons séparés ont été bâtis sur une terrasse artificielle. Les deux pavillons annonçaient par leur élégance les folies du XVIIIè siècle, on accédait au château par un pont et un portail monumental. Le musé franco-américains a été inauguré le samedi 24 juin 2017 par la Ministre de la culture.
  • Blérancourt et son église

    20 Blérancourt et son église
    Le 15 Octobre 2017, revenant du château de Blérancort, je me suis apperçu que l'église de la commune était ouverte. Après quelques photos extérieur j'ai profité dans faire quelques à l'intérieur en présence d'une personne de la paroisse.