function disableRightClick(e) { var message = "ici on ne copie pas";

Soissons (Aisne)

Le Soissonnais, un paysage contrasté.

Le Soissonnais s'étend de la valléé de l'Ailette au nord à la forêt de Retz au sud. Le paysage est dominé par de vastes étendues agricoles, entrecoupées de vallées profondes où nichent des villages à l'architecture traditionnelle, en pierre de taille, avec leurs maisons à pignons gradués dites " à pas de moineaux ". Les bancs de calcaire souvent apparents à flanc de coteaux, sont aujourd'hui recouverts de massifs boisés contrastant avec l'occupation urbaine de fond de vallée.

L'histoire de Soissons, un riche passé culturel.

La découverte de peintures murales romaines et le site du théâtre antique témoignent de l'importance de la ville à l'époque gallo-romaine La ville mérovingienne doit sa renommé au jeune roi franc, Clovis, protagoniste du fameux épisode du vase (Voir encadré). La crypte de l'abbaye Saint-Médard, lieu de sépulture du fils et du petit-fils de Clovis est encore visible aujourd'hui.